Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de philman-kiaba
  • Le blog de philman-kiaba
  • : L'esclavage a toujours existé depuis que les hommes sont organisés en société. Le travail a fait des uns des exploiteurs, et des autres, des esclaves.
  • Contact

La vidéo du jour

La beauté naturelle des femmes africaines.

 

Recherche

Le code noir


















Le code noir ne fait qu'entériner la pratique massive de l'esclavage, et entérine les pratiques esclavagistes découlant du commerce triangulaire.

Gorée...l'ile aux esclaves

 Les Marrons fuyaient de la propriété de leur maître et partaient se réfugier dans des lieux inaccessibles où ils se regroupaient parfois pour former des sociétés organisées capables de s'organiser contre les chasseurs ou les armées envoyés à leurs trousses...

Solidarité pour l'AFRIQUE

 1824 1 b

Notre histoire a une valeur et mérite d'être connue autant que celle des autres.
"Rien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse."

Notre dame d'AFRIQUE

DIASPORA.jpg

Terre d'Afrique

40                                                                                                                                 
Plus qu’un ensemble de personnes d’origine africaine vivant hors d’Afrique, la diaspora africaine représente un espoir pour le développement du continent.La Diaspora africaine est l’une des diasporas les plus larges des temps pré-modernes. Elle désigne la population qui résulte de la déportation d'Africains à l'époque de la traite esclavagiste du XVIe au XIXe siècle et leurs descendants à travers le monde. Toutefois, les nombreuses difficultés socio-économiques auxquelles les pays africains font face et qui provoquent la fuite des cerveaux et des intellectuels, le départ des sportifs, l’immigration clandestine et l’exil des personnes qualifiées, sont d’autres facteurs importants qui contribuent à l’élargissement de cette diaspora. 

24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 08:29

 

Des rebelles rwandais et congolais ont violé en réunion près de 200 femmes et quelques jeunes garçons quatre jours durant fin juillet, à quelques kilomètres d'une base des Casques bleus de l'ONU dans l'est du Congo-Kinshasa, selon un médecin congolais et un humanitaire américain.Le viol massif et systématique est utilisé comme une arme de guerre de plus en plus couramment dans l'est de la RDC.Il semble que l'afrique ne sera jamais un continent en paix, et malheureusement on ne parle pas assez de toutes les horreurs qui se déroulent là bas. Les femmes subissent des viols en réunion, souvent devant leur famille et leur communauté. Il existe de nombreux cas où des parents masculins sont forcés sous la menace d'une arme à feu de violer leur propre fille, leur mère ou leur soeur.quand donc vont-ils arrêter leurs horreurs? Pauvres femmes et pauvres gamines surtout, quelle honte!

Partager cet article

Repost 0
Published by philman-kiaba - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

SONYA 972 24/08/2010 22:03



pour combien de temps encore tant de cruautés, de barbarie envers les femmes mais aussi les enfants tous sexes confondus. C'est une horreur.


je suis vraiment peinée de voir tant de souffrances et ces gens ne peuvent pas se défendre car ils peuvent perdre leur vie ou celle de leurs enfants.


Que Dieu bénisse l'Afrique


passe une belle soirée


 



Dany 24/08/2010 10:14



http://www.lexpress.fr/actualites/2/deux-tonnes-d-ivoire-saisies-au-kenya_914250.html


Tragédie  partout et sur tout en Afrique , femmes , enfants et animaux! 



philman-kiaba 24/08/2010 19:37



C'est terriblible...on se demande à quand une vraie démocratie.



Dany 24/08/2010 10:10



http://fr.news.yahoo.com/fc/congo-rdc.html


Bonjour Phiman, et oui j'ai lu l'article ce matin... encore une des tragédie de ce pays et pas seulement ce pays comme tu dis, cette histoire
des casques bleus à deux pas me fait penser au film "Hotel Ruanda" je ne sais pas si tu l'as vu... Terrible....


Bonne journée


Dany









philman-kiaba 24/08/2010 19:36



En effet j'ai vu juste quelques extraits,mais  la réalité cette fois dépasse la fiction,le coté carte postale ne pourra jamais masquer le courage de ces reporters, et ces
humanitaires qui mettent en péril leurs vies pour nous montrer que ce qui est diffusable.