Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de philman-kiaba
  • Le blog de philman-kiaba
  • : L'esclavage a toujours existé depuis que les hommes sont organisés en société. Le travail a fait des uns des exploiteurs, et des autres, des esclaves.
  • Contact

La vidéo du jour

La beauté naturelle des femmes africaines.

 

Recherche

Le code noir


















Le code noir ne fait qu'entériner la pratique massive de l'esclavage, et entérine les pratiques esclavagistes découlant du commerce triangulaire.

Gorée...l'ile aux esclaves

 Les Marrons fuyaient de la propriété de leur maître et partaient se réfugier dans des lieux inaccessibles où ils se regroupaient parfois pour former des sociétés organisées capables de s'organiser contre les chasseurs ou les armées envoyés à leurs trousses...

Solidarité pour l'AFRIQUE

 1824 1 b

Notre histoire a une valeur et mérite d'être connue autant que celle des autres.
"Rien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse."

Notre dame d'AFRIQUE

DIASPORA.jpg

Terre d'Afrique

40                                                                                                                                 
Plus qu’un ensemble de personnes d’origine africaine vivant hors d’Afrique, la diaspora africaine représente un espoir pour le développement du continent.La Diaspora africaine est l’une des diasporas les plus larges des temps pré-modernes. Elle désigne la population qui résulte de la déportation d'Africains à l'époque de la traite esclavagiste du XVIe au XIXe siècle et leurs descendants à travers le monde. Toutefois, les nombreuses difficultés socio-économiques auxquelles les pays africains font face et qui provoquent la fuite des cerveaux et des intellectuels, le départ des sportifs, l’immigration clandestine et l’exil des personnes qualifiées, sont d’autres facteurs importants qui contribuent à l’élargissement de cette diaspora. 

2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 17:14

portrait Tirailleurs Sénégalais 1

 

Curieux rapport que celui qui lie la France à sa mémoire, étrange rapport que celui qui lie ce pays à lui-même, à la fois «Patrie des lumières et des Droits de l’Homme» et patrie du «Code Noir» de l’esclavage, le code de l’abomination, de la traite de l’Ebène et du mépris de l’Indigène. Etrangement curieux le rapport qui lie ce pays à ses alliés de la période coloniale, les peuples colonisés d’Outre-mer. Par deux fois en un même siècle, phénomène rarissime dans l’histoire, ces soldats de l’avant, les avant-gardes de la mort et de la victoire, goumiers Algériens, spahis Marocains, tirailleurs Tunisiens, Sénégalais et Soudano nigériens, auront été embrigadés dans des conflits qui leur étaient, étymologiquement, totalement étrangers, avant d’être rejetés, dans une sorte de catharsis, dans les ténèbres de l’infériorité, renvoyés à leur condition subalterne, sérieusement réprimés aussitôt leur devoir accompli, comme ce fut le cas d’une manière répétitive pour ne pas être un hasard, à Sétif (Algérie), en 1945, cruellement le jour de la victoire alliée de la seconde Guerre Mondiale, au camp de Thiaroye (Sénégal) en 1946, et, à Madagascar, en 1947, sans doute à titre de rétribution pour leur concours à l’effort de guerre français.En ces temps là, «la chair à canon» carburait à la gnôle. Par un subterfuge dont la raison détient seule le secret, qui n’en révèle pas moins les présupposés d’un peuple, les ressorts psychologiques d’une nation et la complexion mentale de ses dirigeants, la revendication ultime préludant au sacrifice suprême -«Aboul Gnoul», apporte l’alcool- finira par constituer, par un dévoiement de la pensée, la marque d’une stigmatisation absolue de ceux qui auront massivement contribué, à deux reprises, au péril de leur vie, à vaincre, paradoxalement, les oppresseurs de leurs propres oppresseurs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jambo-africa 02/08/2010 20:47



Bonsoir Philman, je suis heureuse de te retrouver


Que de choses à dire  !...L'Ile de Gorée avec l'esclavage  et les tirailleurs!.... La chair à canon!...Pas très joli tout çà!.....


Bonne soirée! jambo-africa



philman 04/08/2010 12:03



Pas très joli tout ça comme tu dis...une chose est sûre...beaucoup à dire...